28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 07:12

Questions sur le crash du Vol AH 5017 d'Air Algérie

A voir les photos et les reportages télévisuels, nul doute que les voyageurs ont dû vivre un cauchemar éveillé de plusieurs longues, très longues minutes. Reste maintenant les engagements gouvernementaux :

François Hollande

Il a dit aux familles que tous les corps seraient rapatriés !

Par quels miracles ?

Quand on voit le peu de métal de cette carlingue dispersée au sol, soit ce qui nous est montré n'est qu'une petite partie de celle-ci, (et il reste à découvrir le lieu où seraient tombées les autres parties de cet avion) soit les enquêteurs ont été envoyés sur places avec des pinces à épiler, au vu des morceaux de métal quasi microscopiques. Et d'après ce que le quidam moyen que nous sommes peut se dire : un corps et moins robuste que le fer.

Aussi dramatique et morbide que cela puisse paraitre, qui va oser nous dire que des restes de corps sont encore identifiables ?

Qui va prétendre que tous les lambeaux vont être analysés pour en reconstituer une identité et un corps à mettre dans un cercueil ?

Autre questionnement :

Le crash indiquerait un piqué de l'avion à forte vitesse, mais ... pas de cratère ! Qui va nous faire croire que l'avion s'est enfoncé dans le sol et que le sable serait venu le recouvrir ? Quel ingénieur va pouvoir nous expliquer tous ces mystères ?

Les journalistes sont arrivés sur place quasiment aussi rapidement que les militaires, alors pourquoi n'avons-nous pas vu filmé, même de loin pour ne pas être morbide, un corps allongé sur le sol. Les journalistes nous en montrent bien tous ces jours-ci avec les divers affrontements en orient.

Peut-on conclure que nous nous contenterons de nous satisfaire de ce "petit impact" car rechercher plus serait dangereux pour les experts. Alors espérons simplement que les cercueils qui seront rapatriés ne seront pas remplis de sable !

Mais peut-on réellement espérer autre chose ?

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 06:30

Manuel Valls

Est allé rompre le jeun du ramadan ! Nous sommes bien en République laïque et il était serein que notre premier ministre nous le rappelle !

Faut-il s'attendre à voir promulguée une nouvelle loi pour assoir cette nouvelle voie laïque ? Après la ville de Paris qui a organisé une fiesta pour la même raison, cela semble devenir évident, car il semblerait que l'Islam devienne la religion de référence dans notre pays laïque. Un comble non !

Nous attendrons cette nouvelle directive pour inciter toutes les autres religions qui ont des rites particuliers genre carême pour les catholiques, yom kippour pour les juifs, etc., afin qu'ils obtiennent la même chose ! Y parait que l'équité est un leitmotiv chez nos dirigeants actuels.

-

Accident meurtrier de l'Aube

On s'est empressé de nous dire que le jeune conducteur n'avait pas d'alcool dans le sang. Dès le lendemain nous savions qu'il avait certainement été victime d'hypoglycémie. Bizarre ! Rien ne nous a été dit sur le fait qu'il n'avait pas non plus de substances illicites ! Pas plus avons-nous été informés d'un éventuel envoi de SMS ! Par contre pour l'autre accident meurtrier dans la Meuse, deux jours après, on nous parle de cette recherche de stupéfiant dans le sang du chauffeur de poids lourd qui a pulvérisé deux mères de familles et leurs trois enfants, ainsi que de l'épluchage de son portable. Nous apprenons d'ailleurs ce jour qu'il aurait été sous emprise de cocaïne consommée quelques heures avant.

Autre interrogation : la monitrice et les deux enfants accidentés qui sont sortis de l'hôpital, sont rentrés chez eux mais aucun journaliste n'a essayé de nous informer par une interview de ceux-ci, pour avoir leurs versions des faits. Pourtant ne devraient-ils point avoir beaucoup à nous apprendre ?

Autre bizarrerie : le témoignage sur un journal local d'une personnalité qui vient démentir une rumeur qui circule avec insistance chez les proches des victimes depuis cet accident dramatique : "NON le jeune conducteur n'observait pas le ramadan" !

Tient donc, comment le savait-on ?

Les animateurs d'origine maghrébine ou convertis, signent-ils un papier spécial pour s'engager dans cette voie quand ils doivent prendre en charge des activités d'été ?

Alors comment peut-on affirmer que ce jeune n'avait pas pratiqué le ramadan ? Ou pour le moins, comment ne pas se poser la question, s'il n'a pas pratiqué celui-ci, de savoir s'il n'a pas fait la fête la nuit avec ses amis ou sa famille "pratiquants", sans prendre le temps de dormir son dû ensuite ?

Faut-il y voir l'impérieuse nécessité d'étouffer une info indigeste pour la population française avec la peur de la voir montée en épingle par le FN ? Mais c'est de passer sous silence ces infos que cela va entretenir un flot de questionnements sans réponses et donc par conséquent, du racisme et de l'islamophobie ! Comme si nous avions besoin de cela !

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 06:39

Le gouvernement après avoir fait carburer des cerveaux bien nourris ou bien arrosés, renforce son arsenal contre ces petits(es) chéris(es) rêvant de se faire exploser les entrailles ou d'être les braves petites prostituées des islamistes en Syrie !

Donc nos experts ont frappé fort avec la création d'une nouvelle entité "l'entreprise individuelle de terrorisme".

Une fois l'entreprise ciblée, on est tranquille, la French Touch agit ! Pas d'interdiction de sortie du territoire aux mineurs. A quoi bon !

Le gouvernement semble nous dire, "pour 800 petits français djihadistes en herbe, on ne va pas emmerder l'ensemble des parents". Pourtant, c'est toujours bien à cause d'un excès, qu'une loi est faite pour (ou contre) tous, non ?

Donc dans les faits, nos experts sous l'impulsion de Valls nous pondent une circulaire ou une loi de plus pour rien. (Comme si les recruteurs islamistes ne disaient pas déjà à leurs "chairs à saucisse" qu'il fallait la fermer à la maison et dans les lycées. Alors comment identifier ces jeunes ? Quasiment impossible.)

A la réflexion, quand on sait qu'en France en 2013 il y a eu 538000 créations d'entreprises "traditionnelles" mais 62000 décès après une année d'existence, on peut mieux comprendre pourquoi le gouvernement ne cherche pas vraiment à arrêter cette forme de nouvelle entreprise individuelle plus efficace :

Sur les 800 entreprises individuelles terroristes de français en Syrie, seules 30 sont décédées soit trois fois moins. Les chiffres parlent d'eux-mêmes ! Donc à quoi bon faire une loi pour fliquer les jeunes désireux de sortir du chômage en créant leur petite entreprise individuelle, hein à quoi bon semble bien nous dire notre gouvernement.

Tiens, il faudra que j'en parle à Jean-Michel Aphatie !

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 08:10

Resat Dibrani, le père de Léonarda prépare un retour triomphant sur Pontarlier dans le Doubs, lieu d'où ils avaient été expulsés, où il pense bien que son épouse accouchera de son dernier.

Ensuite il portera plainte contre la France, car "il faut qu'elle paie pour ce qu'elle a fait". Enfin un brave bougre qui a compris ce qu'était la French Touch dans ce pays respectueux des droits de l'homme !

Non, mais, ce n'est pas Valls ni Hollande qui vont faire trembler ce grand défenseur des droits de l'homme et du citoyen !

Il faut souhaiter qu'à son retour "légal" prochain et annoncé, il y ait suffisamment d'associations humanitaires pour l'accueillir à bras ouverts. On ne va quand même pas le laisser se débattre tout seul dans des problèmes de plainte à la Cour Européenne, hein ! Ce ne serait impensable une chose pareille.

Espérons aussi qu'il y aura suffisamment de bonnes âmes pour se mobiliser financièrement pour assurer les frais de justice devant cette même Cour, qui pour cette famille sera bien la Cour des Miracles.

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 06:59

Les Grèves

Depuis de nombreuses années, l'ultra minorité syndicale pourrit la vie du pays. Ultra minorité qui par démocratie, of course, impose son point de vue à la majorité. Car on le sait, en démocratie c'est toujours la minorité qui dicte sa loi. Non mais on va pas leur apprendre ce qu'est la démocratie quand même !

Et pour se faire aimer des touristes la "French Touch" est là, au bon moment, pour marquer les esprits de ceux qui viennent dépenser leur argent chez nous, quand commence la période touristique. Le tourisme, seul secteur économique qui remplit encore les tiroirs caisses de l'Etat, des Commerces et de la délinquance (on ne peut pas sanctionner les mineurs). La French Touch, c'est donc bien uniquement une méthode pour emmerder l'autre. La période des vacances étant bien évidemment la plus propice pour ce jeu de pervers.

SNCF, Contrôleurs aériens, SNCM. Manque pour l'instant les pilotes d'Air France.

-

La santé

IRM : La French Touch c'est avoir deux fois moins d'IRM que nos voisins Européens et trois fois moins que l'Allemagne. Oui mais tous ces pays ne sont pas les champions d'une autre "French Touch" : être le pays des droits de l'Homme ! Bien fait pour eux, les cons ! Et puis nous on a la santé gratuite, merde quoi, merde ! Alors on peut bien attendre trois mois pour passer l'IRM, pendant ce temps on est dorloté par la sécu. Qu'on est con de ne pas y penser !

Cette "French Touch", même les publicitaires nous bassinent avec !

Vous me direz, un petit bain de siège dans la bassine va peut-être redonner des couleurs à l'esprit français ! Ne commence-t-il point à n'y avoir plus grand chose à French "Toucher" chez ce bipède qui se paluche à longueur de journée, de ses nobles origines de défenseurs des droits de l'homme ?

Alors avant qu'il ne bande mou de façon quasi permanente, offrons lui peut-être, au lieu d'un bain de siège, une bonne séance de fessées toute aussi épicée, avant qu'elles aussi, ne soient abolies pour nous laisser champions du Pays des Doigts de l'Homme enfoncés pour nous apprendre à marcher droit.

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 08:50

Je ne vais pas faire le savant de Vannes, des milliers de pages ont déjà été écrites sur le sujet et au final tout le monde reste sur son pot ou ses positions ce qui est la même chose : "chacun pousse sa m.... ou essaie tant bien que mal de ne pas s'essuyer en public, lieu où on l'exhibe en permanence, ce qui reste quand même très humiliant dans une démocratie depuis que nous tentons d'oublier l'ignoble vie imposée à des humains dans des camps" !

Quoiqu'on puisse individuellement en penser, il est indéniable, qu'il y a un réel souci de taper fort, de faire mal, de démolir un homme qui fait peur !

Est-ce un tueur en série ?

Un sérial violeur ?

Un monstre facho ?

Un exterminateur de masse ?

Un détrousseur de biens publics pour élever sa petite famille à l'abri du besoin ?

Un potentat cherchant à recréer un califat ?

A gauche on se gargarise : "c'est un justiciable comme tout le monde". Si c'est le cas, on ne peut pas s'empêcher d'avoir peur aussi, nous autres, potentiellement un jour ou l'autre petits justiciables.

Car si ce justiciable est comme tout le monde, il semble apparaitre, à travers notre petite paire de lunettes qu'il y a une certaine constance à instruire à charge, à divulguer des secrets de l'instruction pour nuire avant de juger, à se servir de la presse pour amplifier ces basses besognes.

Ce qui semble pourtant faire la force de notre justice française c'est justement ce respect du justiciable avec cette volonté d'instruire à charge et à décharge.

Question décharge, on a l'impression ici de vouloir nous mettre le nez et les couilles dans un dossier Marseillais ou se débattent les frères Alexandre et Jean-Noël Guérini, chéris du PS. Oh les gars, qui est dans l'extrême ?

M'enfin c'que j'en dis c'est pour détendre l'atmosphère qui continue à être bien polluée.

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 06:00

Banane

Ouf nous savons pourquoi tout va mal en France : 50% de l'ADN de la banane est identique à celui de l'être humain ! Avant de le savoir on disait déjà des brèles "espèce de banane", on avait donc la bonne intuition ! Et si on écoute DSK : "la moitié des ministres actuels sont des brèles"

-

Taxe d'hébergement

Il fallait y penser, ils y ont pensé ! Nos élus qui ont voté cette taxe sont bien en prise directe avec la réalité du terrain : moins de tourisme égale moins de retombées dans toutes les caisses du commerce français. La logique socialiste a encore montré sa supériorité. Au lieu de se dire : "comment attirer encore plus de tourisme et comment faire en sorte que les Français plus aisés visitent un peu plus la France", ils se disent "comment faire en sorte d'éloigner ces peignes-culs étrangers qui nous font suer à visiter notre pays". Eh bien ils vont réussir car le propre du tourisme s'est de se déplacer d'un lieu vers un autre. Alors France ou Croatie, France ou Espagne, France ou Italie, France ou Grèce, les choix seront bientôt vite faits.

-

EDF

La brave Ségolène qui parle plus vite que son "ombré" a réussi un joli coup : l'annonce de l'annulation de la hausse du tarif de l'EDF dont elle était fière de dire lors de son interview télévisuelle : "c'est une bonne nouvelle ça ! Comme on ne pratiquera pas la hausse, c'est en fait une baisse" !

Elle avait raison la bougresse : c'est une baisse de l'action EDF en bourse qui, ce jour-là, en fin de journée avait perdu 3,5 milliards d'euros ! La part de l'Etat dans EDF c'est 85%. Une perte ? Oh une babiole ! Surtout à l'heure où il en cherche 50, qu'est-ce que 3,5 qui partent en fumée ? Tout cela pour revenir ensuite sur cette annonce sans faire remonter le cours de la bourse ! Des brèles ?

-

Rame Adam

On nous bassine avec les 5 bleus qui "devraient faire le ramadan" ! Qui nous a parlé avant de ceux qui font le carême ou autres ablutions religieuses liées aux différentes croyances rencontrées sur les marchés populaires des foires à la brocante ?

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 06:43

24 06 2014 Aéroport Marseille-Marignane

Grève des contrôleurs aériens d'un syndicat minoritaire ! Si la presse en parle, elle oublie toujours d'aller au bon moment dans ces lieux pour y prendre le pouls du tourisme.

"C'est un pays de merde" ! Cette phrase fut plusieurs fois hurlée par des touristes qui apprennent que leur vol du 24 juin est remplacé par un autre le 8 juillet ! Vous m'direz, c'est de la même année ils ont encore du bol ces cons qui gueulent !

Quant à ceux prennent l'avion pour rentrer sur Nantes eh bien c'est comme pour toutes les grèves : "qu'ils se démerdent bordel ! C'est pas compliqué de louer une bagnole et de rentrer, non mais !"

Pour Marseille-Nantes, avec mon épouse nous apprendrons par un fonctionnaire qui a son beau-frère dans cette confrérie de miséreux, que c'est la troisième fois, qu'avec sa famille et depuis Octobre 2013, il se voit obligé de faire demi-tour. Oh certes, il parle des remboursements mais sans les taxes d'embarquement et autres babioles qui demeurent en quelque sorte, acquis à la cause de l'aéroport.

Alors pour nous qui sommes certainement des bourgeois décadents qui n'osons pas nous l'avouer, pour pouvoir rentrer sur Nantes cela nous coûtera plus de 500€, la compagnie étant incapable de nous dire quand s'arrêtera le mouvement. Nous sommes donc heureux de penser que notre budget vacances est explosé comme jamais et au final ces contrôleurs qui ont arrêté leur grève sans avoir rien obtenu pourront nous dire : "estimez-vous heureux vous êtes rentrés en une seule pièce et avec l'avion vous auriez pu vous scratcher"

Question :

Si ces contrôleurs font grève régulièrement alors que ce sont les mieux payés avec des conditions de travail, certes stressantes, mais aux horaires très en deçà de la moyenne, à quoi sert la grève mis à part porter un coût aux petites compagnies low cost ?

Seraient-ils, en leur qualité de FONCTIONNAIRES, solidaires d'Air France qui perd des parts de marché ? Sont-ils soutenus en sous-main ?

Qu'est-ce que l'on peut être mauvais d'avoir des pensées si impures !

En fait il faut simplement se dire que pour se détendre et enlever leur stress, ils n'ont peut-être rien trouvé de mieux que d'en provoquer à des étrangers venus pour beaucoup des pays d'Afrique du Nord pour rendre visite à leur famille ! Après tout ces cons de touristes ont un pied à terre possible en France ! Qu'est-ce que quinze jours supplémentaires dans la famille ? Hein ! Et voir tout ce petit monde au bord des larmes, insulter copieusement le personnel des compagnies, y'a pas, cela doit les faire se marrer jusqu'à la prochaine grève. Car on le sait, la mémoire étant sélective, au bout d'un temps très court, on oublie ! Donc il faut en remettre une couche.

Ah qu'ils sont heureux ces fonctionnaires !

Aussi caricaturaux que tous les clichés les plus négatifs sur la fonction ! Bof rien à péter non !

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 05:59

Michel Sapin

Michel Sapin se plie de rire quand Paule en ploie ! Par rapport au code du travail dénoncé par certains comme "monstrueusement trop gros", sur RTL le 26 06 il nous donne la solution : "il suffit de l'écrire plus petit pour qu'il soit moins gros" !

Cons que nous sommes ! N'y avoir jamais pensé ! Heureusement la gauche est là pour nous remettre les "poings" sur les i ! Là il "emploie" les bons mots pour nous décontracter. Enfin avec 0,7 % de chômeurs en plus nous pouvons continuer à être des cons tractés ... vers quelle fosse commune ?

-

Jean Fabre

Ex patron du PS Narbonnais, ex vice-président du Grand Narbonne, Président de l'OPHLM "en visite forcée au Tribunal" pour divers "petits problèmes de rien du tout", il déclare au Juge :

" Je ne savais pas que les appels d'offres existaient"

Pour ce brave Fabre, la justice lui donne l'absolution par une amende ridicule de 5000 € et 3 mois de prison ... avec sursis.

Bin quoi, diront les puristes, quand on ne sait pas que les Marchés Publics existent, on ne sait pas ! Pourquoi en plus lui infliger une condamnation aussi petite soit-elle, merdr'alors !

-

Michèle Sabban

Cette PS, fidèle soutien de DSK au pire moment de la tourmente Nafissatou, Vice-Présidente du Conseil Régional d'Ile de France a été "blessée et heurtée" ! Par un camion ? Par un fou furieux ? Sur quel trottoir ?

Point de cela !

Par l'hebdo Marianne ! Il dénonçait le fait qu'elle occupait un "logement social". La pauvre a été obligée de rendre ce logement ! C'est terrible la vie de misère de ces petites gens ! Parait qu'à gauche et à droite ils seraient un paquet à bénéficier de ces "inconfortables logement sociaux" bien placés. Une fois de plus c'est à une femme que l'on s'en prend, dira certainement la miss. Mieux, elle clame que ceux qui l'attaquent sur ce sujet font le jeu du FN ! Non mais, la Michèle elle sait bien qu'elle ne travaille pas pour le FN en occupant ce logement social depuis dix ans.

-

Faouzi Lambdaoui

Conseiller à l'Elysée, copain comme cochon de François Hollande, voilà que ce brave homme est inquiété par la justice qui croit voir dans la nébuleuse d'entreprise qu'il a créé, des trucs louches. Merdr'alors on va les laisser tranquille ces braves socialistes qui font tout pour créer de l'emploi ! C'est inhumain à la fin non ! Surtout avec un chômage en hausse, il faudrait fichtre la paix à ceux qui osent créer des entreprises. Qu'ils n'aient pas la tête à tout faire correctement est-ce un crime ? D'ailleurs Jean Fabre de la même confrérie de benêts n'était même pas au courant qu'il existe des lois pour passer des marchés publics, alors pourquoi emmerder le Faouzi ? Ne va-t-il pas pouvoir se défendre en invoquant le "racisme" ou même "l'islamophobie" ?

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 06:49

Défi Facebook " A l'eau ou au resto"

C'est le même défi qui a été lancé par François Hollande il y a deux ans et à en constater son élection, il y a eu du monde pour le suivre dans l'eau glacée. Et glou et glou, combien resteront au fond, nous n'en avons pas encore une idée précise, mais le chiffre s'affine tous les jours. L'important pour lui c'est de surnager quand même et de dire que "c'était dans un but humanitaire" qu'il avait lancé son défi "moi Président vous pourrez vous balancer à l'eau en toute confiance."

-

Valls

Avec Valls, la gauche a trouvé un nouveau comique dans ses rangs : "La gauche peut mourir" dit-il ! Il faut reconnaitre qu'en faisant une politique de droite comme la droite n'aurait jamais pu la faire, il a tout fait pour faire ! Visiblement il laisse l'effet s'faire ou du moins ne peut-il rien faire pour enrayer son nouveau défi.

Il faut peut-être lui créer une page Facebook.

-

SNCF

On apprend que "le dialogue se poursuit"

Problème : le gouvernement ne sait pas sur quels rails il faut le poursuivre !

Partager cet article

Published by Emmanuel Renahy - dans Humour
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog